LA MODE KITSCH


Website Hit Counters


HTML Hit Counters


Image and video hosting by TinyPic


Le kitsch a marqué plusieurs époques de la mode et du design, non seulement à la belle époque mais aussi lors de nos années 60 à 70. Il a explosé à partir de 1965 entre "Carnaby street LONDON" et au milieu du chic Parisien branché, mais ici, il revient en force pour 2010. C'était un timide "come back" mais sous une autre forme. je ne parlerais pas du kitsch des objets tels que "nains de jardins" , de boules à neige, ou autres tableaux rococo représentant des toiles faussement peintes reproduites en séries industrielles, des meubles en formica, ou autres objets plastifiés made in Taiwan in 1970. mais bien d'une certaine façon de voir le kitsch fashion plutôt chic...
En 2006,sa nouvelle source puise plutôt aux fashion lollipops attitude,kawai,et autres candy girls issues de la nouvelle tendance excentrique dont les Cosplays (vague Manga introduite par la culture japonaise) Puis notre fameux kitsch retourne en Europe avec la déferlante "TOKYO DECADENCE".
Le kitsch sera peut-être pour certains un besoin nécessaire afin d'oublier la crise, quoique le style n'est pas donné...Il a même enchéri !
Fin 1998 à 2000, les 3 films de la comédie déjantée "AUSTIN POWERS" auront été la série culte la plus représentative. N'était-ce pas un clin d'oeil façon "melting pot" aux séries-cultes télévisées et certaines héroïnes de cinéma des années 70 telles que ( Avengers, le prisonnier,amicalement votre,Star Trek,Barbarella,Dr Who...)
La mode "sixties" et "seventies" est la révélation de grands créateurs et de designers tels que: Mary Quant,Pierre Cardin,Paco Rabanne,Yves Saint laurent,Courrèges,Roger Vivier, Louis Féraud, sans oublier l'ambiance des Tati, Prisunic ou autres Monoprix,La maison de la Radio,les sièges tulipes,les poufs plastiques,la ball chair,les simili cuirs et autres matières métallo-vinylisantes,le tout, édulcoré sur des plages de musique ringarde d'orgue HAMMOND et de synthétiseur MOOG dans un studio dessiné par Le Corbusier !..

Dès 1967,Les tendances vestimentaires sont aux chaussures à plateformes, go-go boots, cuissardes,pantalons à pattes d'éléphants, aux mini-shorts, minijupes, puis aux maxi chaussettes, collants multicolores ,tee-shirts moulants,gavroches,maquillages extravagants,faux-cils,perruques,bijoux fantaisie,énormes pendentifs, gros ceinturons, émaux ou autres accessoires excentriques et psychédéliques...
Les couleurs flash sont à l'honneur: le violet, l'orange, le vert pomme,le rouge,le rose,le marron... mélangées ou associées aux extrêmes contrastes.
Le kitsch est l'art de tout oser sans avoir peur du ridicule... mais c'est aussi une façon de vivre positivement et libéralement sans se poser de questions.

Références musicales : "Switched-on-Bach" de Wendy CARLOS, "Messe pour le temps présent" de Pierre HENRY, PINK FLOYD, Tommy "les WHO","Pictures at an exhibition " Emerson, Lake and Palmer, "Pop Corn" Gershon KINGSLEY/ HOT BUTTER, "Eva" Jean Jacques PERREY.

Daniel HERMAN

mercredi 24 décembre 2014

Joyeux Noël 2014




jeudi 17 avril 2014

La musique et la mode



Voici un article qui confirmera l'union des deux thèmes principaux de ce blog très axé " Mode et Musique ", je devrais dire 3 éléments si je considère également les médias ...

  La musique et certains effets spéciaux sont totalement primordiaux dans l'utilisation de  " l'habillage extérieur " des défilés et évènements de la mode . Dans une telle  manifestation, c'est non seulement avec des musiciens qui jouent en Live (classique, pop,rock ou contemporains ) ou avec des DJ expérimentés qui font ici plus office d'illustrateurs sonores sans omettre l'indispensable et nécessaire féérie obtenue par les effets lumières.



 
  Quand il n'y a  pas forcément d'utilisation orchestrale ou d'un quelconque interprète, c'est là qu'intervient le DJ' avec une playlist adaptée en parfaite synchronisation. Généralement le DJ' fait office d'illustrateur sonore," sound designer " comme un archiviste-disquaire, car il doit puiser dans l'originalité et le total éclectisme qui sont souvent de rigueur. Une fois de plus, et particulièrement pour ce genre d'évènement on peut parler de musique récréative et pittoresque, en ce qui concerne la diversité des choix et de l'adaptation au mixage.

Dans un genre similaire,pour le monde de la nuit des spectacles parisiens Thierry MUGLER s'est forgé une place de choix avec l'ouverture d'un cabaret spectacle dont plusieurs tableaux ont été écrits et inventés pour le besoin d' une  nouvelle  revue façon comédie musicale alliant le monde de la mode qui lui est bien connu et un spectacle hors du commun avec son fameux " MUGLER FOLLIES " et sa revue totalement innovatrice.





Danseur, créateur de mode, créateur de parfums, de costumes, photographe, metteur en scène…

Manfred Thierry Mugler est résolument un homme à la recherche de toutes les expériences créatrices.
Ses univers, ses succès sont légions et ont tous une renommée mondiale, au confluent de toutes les cultures :
Il crée sa griffe de haute couture et fonde la Maison Thierry Mugler.
Avec Clarins, ils créent Angel, l’un des parfums les plus vendus au monde.
Il crée les costumes de scène de Mylène Farmer, de Beyoncé
Il est Directeur Artistique de la tournée mondiale de Beyoncé.
Il crée le spectacle Zumanity avec le Cirque du Soleil. 




 Karl LAGERFIELD, GALLIANO ou Jean-Paul GAULTIER comptent aussi parmi les grands spécialistes en ce qui concerne le choix adapté de musiques très originales... On pense  que la mode s'intéresse à une sélection totalement kitsch et tellement diversifiée : on y trouve du James LAST, Art of Noise, Wendy CARLOS, Quincy JONES,John BARRY, Burt BACHARACH, et des grands classiques revisités ou triturés, du mixage de musiques de feuilletons, de vieilles séries télévisées, des jingles célèbres de publicités,de la bande sonore de cartoons, .. tout y est, tant que la panoplie sonore puise dans le ringard, le sinistre, le divertissement, mais avant tout le récréatif d'archives sorties tout droit d'un musée du son et de la musique digne de la vidéothèque de l' INA !

                               Un majestueux défilé CHANEL

                                   Un  essai podium avant l'arrivée du show.


vendredi 25 octobre 2013

Tanya WALL - une artiste en herbe ....



De la 1ère répétitions aux autographes....

C'est en automne 2010, suite à un appel téléphonique que je rencontre pour la première fois Tanya. Je n'étais pas forcément motivé pour entamer une  véritable formation pour une nouvelle artiste et d'autant plus qu'il s'agissait d' une très jeune chanteuse, la période ne s'y prêtait vraiment pas pour plusieurs raisons personnelles, mais surtout, j'avais décidé de restructurer techniquement le studio d'enregistrement et il était en plus question d'un déménagement en ce qui concerne les locaux.
Le jour de la première rencontre, elle est venue avec son père très à l'avance sur l'horaire fixée et c'est après une petite discussion autour d'un expresso, que j'ai commencé à écouter sa voix. J'étais agréablement surpris, mais surtout ému. C'est avec une chanson d' Edith PIAF " Non, je ne regrette rien " qu'elle a tout de suite entamé le répertoire. L'interprétation n'était pas parfaite, mais la voix dégageait une certaine émotion. Une tessiture hors du commun pour un enfant de cet âge.


Mais l'émotion l'a emportée sur la décision à prendre... J'avais devant moi un diamant à l'état brut. Et je sentais pour rien ne cacher qu'il y avait un immense travail pour restructurer sa tessiture et trouver une musique inédite qu'il lui collerait à la peau. Tanya avait déjà un réel charisme et une image hors du commun. Cependant, elle manquait un peu d'assurance mais je sentais qu'elle en voulait, et que ce n'était pas André son père qui l'a poussé à être artiste à sa place, comme c'était souvent le cas pour de très jeunes chanteuses. Rien n'était parfait, mais j'ai finalement accepté de la suivre.


Après quelques mois de travail en studio, je décide d'écrire la première chanson : " Les grimoires du temps " , un conte inspiré à la fois d'Alice aux pays des merveilles avec un passage dans la forêt de Brocéliande de Merlin l'enchanteur ... Une petite histoire qui explique qu'il faut aussi se méfier des enchanteurs et des illusions. Mais que dire de la vie si finalement elle se rapproche de certaines légendes.





          La première séance de répétition en studio  ( Novembre 2010 ) - © Jacky CRENEAU.

Puis vers novembre 2011, je décide d'éditer dans un premier jet, ce titre sur les plateformes de téléchargement avec une version électro, la voix avait été légèrement synthétisée pour donner un effet plus chorus façon " Britney SPEARS " car c'était la mode du moment, mais peu convaincu du résultat final après plusieurs écoutes, j'ai l'intention de le remixer dans une version plus symphonique avec une vraie chorale. Ce projet sera plus élaboré dans l'album prévu pour l'année 2014, avec 14 titres dont 12 chansons inédites.

                        1 ère Grande scène ( 14 juillet 20  ) avant-première Quentin MOSIMMAN


 
Tanya pour sa 2ème émission de radio GOLD FM ( Bruxelles )- 
nommée officiellement en tant que marraine de l'émission " Les étoiles de BES "